maison australienne Newtown Geelong victoria australie
Temp de lecture approximatif : 3 minutes et 32 secondes

La colocation est le must au niveau rapport qualité/prix à moyen ou long terme, ça prend parfois quelques jours ou quelques visites pour trouver quelque chose d’intéressant, mais les économies que ça procure valent vraiment la peine !

Avant tout, un petit résumé de la série « Dormir en Australie : comment on fait ? » :
– Le camping sauvage (en campervan) : la liberté de mouvement et possibilité de dormir dans des endroits sensationnels et tout ca gratuitement
– le backpack / auberge de jeunesse : les rencontres, les partages de bons plans mais en partageant son intimité et en dévelloppant une relation d’amitié folle avec ses bouchons d’oreilles.
– le camping payant : oublier le risque de se faire déloger au milieu de la nuit avec de l’électricité et de l’eau a volonté… (parfois même un frigo et une cuisine!)
Avant dernier épisode de la série :

Dormir en Australie : comment on fait ? épisode 4 : La colocation

Lorsqu’on s’arrête quelque mois pour travailler, on cherche à gagner le plus d’argent possible. Nous nous sommes d’abord installé 1 mois au camping et en cherchant à faire des économies supplémentaires, nous avons, un jour, eu l’idée de regarder les collocations sur Gumtree (le site de petites annonces australiennes par excellence). On se demande maintenant pourquoi, nous n’y avions pas pensé plus tôt !
Pour le confort d’une vraie cuisine, d’une vraie salle de bains et à des prix intéressants, tous les working holiday visa Australie passeront par là à un moment ou un autre s’ils s’arrêtent dans une ville !
Il y a d’autres sites comme flatmateeasyroommate et de nombreux groupes Facebook dédiés à ce genre d’annonces. Mais, pour notre part, Gumtree nous a satisfaits à chaque fois !

À Geelong(VIC), d’un loyer de 245 $/semaine au camping, nous avons trouvé une colocation pour deux à 150 $/semaine (hors charge). 95 $ d’économie chaque semaine, c’est presque 2 heures de surf à Torquay chacun !
Édit : À Darwin(NT), d’un loyer de 343 $/semaine (280 $ en réalité avec une promotion) au camping, nous avons trouvé une colocation charge comprise à 250 $/semaine. Nous avons passé la wet season à Darwin et si l’économie est semble minime, l’air conditionné en plus est vraiment un luxe inimaginable !

maison australienne Newtown Geelong victoria australieEn plus du jardin privatif, de la douche et du frigo qu’il ne faut plus partager qu’avec 2coloc, nous avons maintenant une vraie cuisine avec toaster et un four. Le lit dans le campervan est confortable, mais l’installation n’est pas super pratique (édit : ca a été refait depuis, il y aura un article dessus bientôt !). Le choix a donc été vite fait.
Il faut quand même préciser que dans certaines grandes villes, le loyer d’un backpack peut être équivalent au prix de la colocation.
Cela dit, un avantage incontestables de la colocation est que tu peux habiter avec des australiens. De ce fait, tu pratiqueras l’anglais tous les jours et je te garantis que vivre avec des vrais Aussies te fera énormément progresser.

Conseil location pour pas se faire avoir :

D’abord, lorsque tu entres dans une colocation, tu deviens locataire, en anglais on dit que tu es « renter » ou « tenant » si tu cherches des infos sur internet, c’est toujours bon à savoir 😉
Ensuite, comme dans nos pays européens, lorsque tu souhaites prendre une maison ou un appartement, tu dois payer une caution (bond en anglais). Celle-ci peut varier. Il te faut bien sûr un reçu. Pour que celui-ci ait une valeur devant la loi, il doit mentionner le nom des deux parties, le montant, la date et que cela concerne un bond. Il est peu probable que tu ailles en justice pour 4ou 500 $ de bond mais ça peut te donner une idée de comment est ton futur propriétaire.
Théoriquement, il faut enregistrer le bond (cela se fait en ligne) et il faut signer un bail, mais dans la pratique tous les propriétaires ne le font pas (nous n’en avons pas encore eu…). Cela fonctionne, comme beaucoup de choses en Australie, à la confiance.
Cela dit la confiance à ses limites, notre ancien propriétaire nous doit 170 $ depuis plus d’un an.
Donc, si tu souhaites plus d’informations pour éviter cela, tu peux consulter le site de l’administration de ton état (liens ci-dessous) ou directement le council (la mairie) de la ville dans laquelle tu te trouves.

Voici les liens vers les différentes administrations :
— Victoria Consumer Affairs
– Queensland – Residential Tenancies Authority
– Australia capital territory – Residential Tenancy
— New South Wales — Fairtradind
— Northern Territory — Consumer affairs — residential tenancy
— South Australia — Gouvernement website — section renting
– Western Australia  – department of commerce — consumer protection
– Tasmania – consumer affairs and fair trading

Tu trouveras à ces endroits tout ce qu’il faut pour éviter de te faire flouer 😉

Sur ce, il ne me reste plus qu’a te demander dans quels genres de logements toi, tu vis ? Dis-nous tout ça en commentaire 😉

Si tu aimes nos conseils et nos histoires, et que tu veux être sûr de ne pas les rater, abonne-toi à la newsletter, like notre page Facebook ou suis-nous sur Google+.
Et si en plus, tu veux nous aider à faire évoluer le blog et nous motiver, partage avec tes amis !

ENJOY ! !

Notre aventure te plait ?
Abonne-toi à nos réseaux sociaux !