,

Les spécialités australiennes, un petit tour en cuisine !

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe oyster killpatrick huitre
Temp de lecture approximatif : 9 minutes et 31 secondes

La vraie vie, c’est manger et dormir, mais la vie est différente partout ! On a déjà écrit sur comment on dort en Australie, il nous restait à te raconter comment on y mange…
Voici donc un petit aperçu des spécialités australiennes typiques.


Au long de notre route, nous avons demandé à beaucoup d’Australiens que nous avons rencontrés ce qu’était la spécialité australienne typique, d’après eux.
Les réponses variaient, mais le point commun était la viande, souvent cuite au barbecue.
Quand je dis « viande », il faut le prendre au sens (très) large du terme : steak, saucisse, côte, d’agneau, de bœuf, de kangourou, de porc, d’émeu, de poulet, pané, frit, grillé, en sauce…
En fait, TOUT, sauf du vert ! ! (On trouve régulièrement des plats servis sans légumes !)
Donc, si tu es vegan, malheureusement, cet article ne te donnera pas vraiment envie de venir en Australie. Cela dit, dans les villes, on trouve aussi beaucoup de restaurant ou de magasins spécialisés végétariens et/ou bio… Il y a aussi dans presque chaque restaurant la possibilité d’avoir des salades. 😉

En bon gastronome, nous ferons les choses dans l’ordre : un aperçu des principales entrées (que les Australiens appellent aussi « starters ») et puis les plats. Malheureusement, les desserts sont un peu les absents de la cuisine australienne (vu la taille des plats, ça se comprend !).

Inutile de préciser que certains cuisiniers pensent la cuisine australienne plus variée que ce qu’on va te présenter. Ces plats les plus typiques australiens sont le résultat de notre expérience et notre objectif est de la partager… N’hésite pas à commenter et partager avec nous TES plats typiques immanquables ! 😉

Les photos qui illustrent l’article ont été prises au Fiddler’s Green sur le waterfront (le front de mer) de Darwin, où j’ai travaillé 3 mois. Merci à eux (Salut Jaxon, salut Jacko ;-)) !

Spécialité australienne : les entrées

Commençons par le commencement, bien sûr, ce n’est qu’une sélection, mais l’idée c’est de te montrer le type de repas servi comme entrée !

Spécialité australienne – L’immanquable Garlic bread

Le pain à l’ail pour les francophones. Pour notre part, on en voit tellement, qu’on a parfois du mal à retrouver le nom français… 😉
On le trouve (presque) partout !

C’est mangé en entrée, comme snack, comme accompagnement… C’est le pain qu’on sert sur la table par chez nous.
Ça peut être des tranches de pain ou des morceaux de baguettes. Certains restaurants proposent des variantes en ajoutant du fromage, des lardons ou les deux.
C’est simple, c’est basique, mais c’est bon et bien gras comme la majorité des spécialités australiennes.

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe pain à l'ail garlic bread

L’immanquable Garlic Bread !

SPÉCIALITÉ AUSTRALIENNE – les huitres

D’abord, il y a les huitres nature, bien entendu. Ça, tout le monde connaît, ce n’est pas une spécialité australienne, je n’ai pas pris de photo… 😉
Mais là où ça devient plus particulier, c’est quand on commence à les cuire
Je n’en avais jamais entendu parler avant et je l’ai découvert ici.

Celles que je trouve le plus appétissantes sont les huitres « Killpatrick ». Quelques lardons, de la Worcester sauce et grillé au four. Certains ajoutent de la sauce barbecue (les Australiens adorent la sauce barbecue…).

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe oyster killpatrick huitre

Les huitres Killpatrick

À Fiddler’s Green, les huitres de la maison sont cuisinées en beignet…

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe oyster fiddlers green battered

Les huitres Fiddler’s Green

Il y a une multitude des variantes de préparation des huitres au four, par exemple à la sauce Mornay (une sorte de béchamel au fromage) ou au chili.
Ça change de ce qu’on connaît en Europe !

Spécialité australienne – les dégustations

Dans la même lignée que le pain à l’ail et les huitres, les autres entrées ressemblent un peu à ce qu’on pourrait servir pour un bon apéro. Des sortes de petites mises en bouche (petite est à prendre au sens australien du terme).
Comparé à la cuisine française, ce n’est en général pas très cuisiné.

Voici donc le trio de mouillette (trio of dips).

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe trio de mouillette apéritif trio of dipsOn trouve aussi souvent dans le menu des entrées un bol de frites avec de la mayonnaise à l’ail (aioli) et du ketchup ou un bol de potatoes (« wedges ») avec de la sauce chili douce (sweet chili) et de la crème aigre (sour cream).

Spécialité australienne : les plats immanquables

Comme la « Margherita » dans une pizzeria, la frite de la friterie (parce que je suis belge) ou la pression du PMU (parce que je vis avec une Française ;-)), il y a des plats que tu trouves dans tous les « vrais » pubs australiens et ailleurs.
C’est la base de la base, l’aspirine de la pharmacie en fait !

Spécialité australienne – l’immanquable fish and chips

Le poisson frit dans une pâte, avec ses morceaux de pomme de terre cuits dans l’huile (théoriquement, les chips australiens sont des quartiers de pomme de terre (« wedges »). Ce ne sont pas des frites carrées comme chez nous (« fries »)… Mais tout le monde n’est pas d’accord à ce sujet :-D).

Tu trouveras le fish and chips dans TOUS les restaurants. Si le restaurant est vraiment chic ou d’une cuisine typique (français, grec, asiatique…), c’est au minimum un plat pour les enfants.
Il y a beaucoup de variantes au niveau du poisson utilisé.

Le fish and chips, en tant que vraie spécialité australienne, a aussi ses endroits consacrés. Il y a des snacks appelé « fish and chips ». On en trouve (presque) partout, c’est l’équivalent de la friterie en Belgique.
On en a essayé un, mais on le refera plus sauf s’il nous est vraiment conseillé…
Les chips (les quartiers de pomme de terre) n’étaient pas trop mauvais, par contre, le poisson était vraiment trop gras et surtout trop cuit !

Le meilleur fish and chips que nous avons gouté, c’était chez Kate et David, qui nous avaient accueilli lors de notre premier HelpX en Australie et nous l’avaient présenté comme le plus typique des spécialités australiennes (avec le barbecue :-D).
Leur recette :
– cuire les filets de poisson à la poêle dans un bain d’huile d’olive,
– les réserver au chaud dans le four,
– et pour finir, cuire les pommes de terre coupées en quartier dans la même huile.

Illustration du Fiddler’s Green :

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe fish and chips flathead battered

Le fish and chips « basique » – fillet of flathead du Fiddler’s Green

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe fish and chips barramundi battered

le beignet de Barramundi – Barramundi battered

Ils servent aussi le fameux barramundi en beignet.

Spécialité australienne – L’immanquable Parmigiana

L’autre spécialité australienne qu’il ne faut pas manquer, c’est la parmigiana.
Il s’agit d’une tranche de filet de poulet ou de bœuf pané, recouvert de jambon, sauce tomate et fromage grillé par dessus. C’est servi sur une portion de légumes et de chips.
Il existe de nombreuses variantes avec, par exemple, de l’ananas en plus.

Pour l’anecdote, une Australienne à Geelong m’a un jour dit « Mais, la parmigiana n’est pas une spécialité australienne, c’est italien, ça vient de Parme… ». J’ai eu l’avis de deux Italiens sur la question, c’est bien australien. La parmigiana italienne est un gratin d’aubergine au parmesan… On en est très loin ! 😀

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe chicken parmigiana poulet

Le Parmiagiana australien

J’ai fait plusieurs photos et aucune ne montre vraiment la taille du monstre. Pour terminer une parmigiana, il ne faut pas un petit estomac. 😉

Petite variante, le schnitzel. C’est la même chose, mais sans le jambon, tomate et fromage grillé… Il est souvent mangé avec une sauce (j’en parlerai plus bas)…

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe beef schnitzel boeuf

Le beef schnitzel – la taille de l’engin n’apparait vraiment pas sur la photo !

Spécialité australienne : les plats

Spécialité australienne – Le Steak

Le principal, le fameux barbecue quand tu vas au resto… Mais attention, ce n’est pas qu’un vulgaire steak-frites. Ici, la viande c’est un art !
Petite explication d’abord, les photos qui donnent l’eau à la bouche ensuite… 😉

Le choix du morceau

Bien sûr, il y a les classiques « eye filet » (filet pur), le « ribeye on the bone » (côte à l’os),
Ensuite, on trouve du « rump steak » (rumsteck), du « scotch filet » (faux filet), du « porterhouse » (une sorte de T-bone) ou du « sirloin » (aloyau).
Les restaurants proposent souvent au moins 2 morceaux de steak différents !
Je n’ai pas trouvé d’entrecôte, ni au supermarché ni chez le boucher (je ne savais pas vraiment comment le demander non plus…).
En fait, la grosse différence, pour moi, c’est qu’il n’y a pas moins de bons morceaux de gras tendre et juteux qui entoure les steaks et leur donne tant de goût. Ce n’est pas dérangeant, juste différent. 😉

La cuisson

Au niveau de la cuisson, c’est encore différent.
Entre blue, rare, medium-rare, medium, medium-well et well-cooked, il y a de quoi se perdre !
Blue c’est cru-froid, rare, ce sera le saignant, ensuite medium c’est plus de sang et well-cooked c’est la semelle.
Cela dit, j’en ai discuté plusieurs fois avec des francophones, cette conversion n’a rien « d’officiel » et de toutes les façons, l’appoint de cuisson dépend souvent du chef qui prépare la viande…

L’accompagnement

Il y a bien sûr la possibilité d’avoir des chips (ou des frites, mais dans tous les cas on appelle ça chips) ou de la purée et de la salade ou des légumes cuits.

La sauce

Parce qu’un steak sans sauce, c’est comme une tartine sans confiture… 😉

– La sauce Gravy : c’est la sauce de viande de base, mais épaissie.
– La sauce Mushroom (champignon) et Pepper (poivre) : à base d’une sauce gravy avec des champignons ou du poivre comme ce qu’on connaît en Europe.
– Le Garlic and herb butter (beurre a l’ail et aux herbes) : ici non plus, tu ne seras pas surpris.
– La sauce Diane : Une sauce assez particulière. C’est un mélange de gravy avec de la sauce tomate et des épices comme celle d’un bouillon.

Le topping

Parce que les Australiens n’en ont jamais assez, ils ont inventé les topping pour les steaks (et le reste).
La traduction littérale c’est nappage. C’est ce qu’on peut mettre par-dessus son steak (comme le jambon, fromage et tomate de la parmigiana).

Donc sur ton steak, il y a déjà la sauce, mais, en plus, tu peux aussi rajouter des oignons frits, des calamars ou de grosses crevettes à l’ail. Ce sont les topping proposés à Fiddler’s Green, mais je suppose qu’il doit en exister bien d’autres…

Ma sélection personnelle, à Fiddler’s Green, ce serait un ribeye on the bone (celui qui a le plus de graisse autour), « rare », avec un beurre à l’ail et les crevettes à l’ail en topping.
Les mises en bouche australiennes me laissent un goût de trop peu parce que je veux du cuisiné et pas juste un bout de pain au four…
Cette configuration permet donc de manger d’abord les crevettes, qu’à défaut de pain frais, je saucerais avec les frites (ou du pain a l’ail), avant d’apprécier mon steak (le tout pour seulement 8 $ de supplément :-)).

La viande australienne a beaucoup de goût et est très tendre. La tendresse dépend, bien sûr, du type de viande choisie, mais franchement, je n’ai pas encore été déçu !

Après toutes ces explications qui mettent l’eau à la bouche, voilà les steaks qu’on trouve à Fiddler’s Green en image (pour le plaisir des yeux) :

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe eye fillet filet pur garlic and herb butter beure a l'ail et aux herbes

Le Eye fillet, garlic and herb butter – Le Filet pur, beurre à l’ail et aux herbes

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe rib eye on the bones côte a l'os

ribeye on the bone with calamari on the side -la côte a l’os avec ses calamars frits

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe rump steak rumsteck sauce au poivre pepper sauce

Le rump steak sauce poivre avec les oignions frits

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe scotch fillet faux filet

scotch fillet

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe scotch fillet faux filet sauce au champignon mushroom sauce

scotch fillet witch mushroom sauce

Specialité australienne – La Meat Pie – tarte à la viande

La meat pie – tarte à la viande est une autre spécialité australienne. Lorsque nous avons travaillé à la ferme, plusieurs collègues en mangeaient régulièrement le midi.
On les trouve dans certains restaurants, mais surtout dans les bakery (boulangerie).
Ici en Australie, une bakery, c’est une sorte de salons de thé où tu peux boire un café ou autre en mangeant un sandwich, une tarte à la viande ou une pâtisserie.

Au Fiddler’s Green, ils ont revisité la tarte pour préparer une spécialité australienne à l’irlandaise. Autrement dit, ils font macérer la viande de bœuf dans de la Guinness.
Le résultat est une viande fondante (comme dans toutes les bonnes tartes à la viande) en dessous d’une pâte feuilletée.

spécialité australienne cuisine culinaire bouffe tarte à la viande boeuf beef and guiness pie

beef and guiness pie

 

D’après ce qu’on a vu de l’Australie, c’est le principal de la cuisine. En y réfléchissant un peu, on comprend mieux pourquoi il y a des barbecues accessibles gratuitement dans tous les parcs.

Cela dit, j’ai rencontré un cuisinier qui était d’accord sur le fait que ces plats sont les plus répandus. Mais, d’après lui, l’Australie étant un pays d’immigrés (principalement européen et asiatique), la vraie spécialité australienne est un subtil mélange de toutes ces cuisines… (et sa carte est vraiment intéressante ! Ce sera un sujet à méditer en attendant peut-être un prochain article ;-))

Surtout, n’hésite pas à me corriger si j’ai fait des erreurs, ou si j’ai oublié des immanquables…
J’ai travaillé comme serveur et pas cuisiniers, il se peut donc que certaines informations soient imprécises. 😉 (Tanya, it is for you, Ben, Rémi c’est pour vous aussi ! !)

Je reparlerais surement bientôt du service à l’australienne beaucoup plus simple et très différent de ce qu’on connaît en Europe.

Merci à Fiddler’s Green,

Si tu aimes nos conseils et nos histoires, et que tu veux être sûr de ne pas les rater, abonne-toi à la newsletter, like notre page Facebook ou suis-nous sur Google+.
Et si en plus, tu veux nous aider à faire évoluer le blog et nous motiver, commente l’article et partage avec tes amis !

ENJOY ! !

Notre aventure te plait ?
Abonne-toi à nos réseaux sociaux !

  • Laetitia

    bin l’Angleterre, c’est aussi des Pies en tout genre et des Fish & Chips…

    • L’Australie est une ancienne colonie anglaise 😉
      Franchement, on trouve aussi pas mal de cuisine fusion principalement asiatique… On a aussi essayé des resto asiatiques qu’on imaginait pas mais ça reste juste dans les grande ville…
      Quand tu demandes à un vrai australien avec la dent de croco au cou ce qu’est la vrai cuisine australienne, il te répondra viande et purée ! 😀

  • Laetitia

    De la bidooooche! Un pays pour moi, viande,du gras et peu de légumes par contre je compare un peu cette description à la bouffe en Angleterre ..ce qui est historiquement assez logique…

    • Ah fond la cuisine australienne, c’est top niveau bidoche et gras… mais à force, les légumes ça a tendance à manquer quand meme 😉
      Je suis curieux, tu compares à quoi ? ? Quel est le résultat??