Dollars a transferer a l'etranger
Temp de lecture approximatif : 11 minutes et 56 secondes

Pour échanger ou transférer de l’argent à l’étranger, le virement bancaire n’est pas la solution la moins chère.
C’est pourtant une des premières démarches que tu fais lorsque tu t’installes dans un pays étranger comme travailleur, expatrié, étudiant, volontaire, pvtiste…
Voilà quelques alternatives pour économiser lors de tes transferts d’argent !

Avant tout, il n’y a pas UNE solution miracle. Il faudra en combiner plusieurs si tu veux vraiment maximiser l’économie sur ton transfert d’argent !
De nouveaux services apparaissent chaque jour, je mets cet article régulièrement à jour avec les dernières solutions que je trouve. N’hésite pas à laisser un commentaire, si tu trouves des solutions moins chères…

Mise à jour d’octobre 2018 : J’ai fait un gros transfert d’argent en septembre et j’ai trouvé un nouveau comparateur qui semble plus transparent. Les plateformes de transfert d’argent en ligne semblent se perfectionner de plus en plus. TransferWise offre maintenant un compte multidevise avec carte de banque. Ce n’est pas une nouveauté, mais ses prix sont très attractifs. Lis la suite si tu veux en savoir plus !
Mise à jour d’avril 2018 : J’ai trouvé un nouveau comparateur d’argent. L’ancien était obsolète. La bonne nouvelle c’est qu’il prend en compte encore plus de plateformes de transfert d’argent international !
Mise à jour de février 2017 (et novembre 2017), j’ai trouvé une offre de transfert d’argent international sans frais, au taux réel sur Currencyfair !

Au Sommaire :

  • Pourquoi transférer de l’argent vers un pays étranger avec ta banque coute cher ?
    Une rapide explication des frais (cachés ou pas), quand tu fais un transfert d’argent entre deux monnaies ?
  • Le transfert d’argent le plus rentable : les plateformes de transfert d’argent en ligne.
    Pour faire des virements d’argent à l’étranger, comme pour beaucoup d’autre chose, internet est le moins cher. Après avoir comparé TransferMate et TransferWise, je pense avoir maintenant découvert l’outil parfait : Moneytis, un comparateur gratuit qui garantit tes transferts. J’ai testé, c’est que du bonheur !
  • Le transfert d’argent le moins cher pour les premiers jours : l’argent liquide.
    Tu emportes ton argent avec toi et tu le changes directement au bureau de change. Quelques conseils pour obtenir le meilleur taux d’après nos expériences.

Pour conclure, je ferais un résumé des coûts de chaque méthode de transfert d’argent !

Transfert d’argent à l’étranger — les frais bancaires :

Lorsque tu arrives dans un pays étranger, changer ton argent pour la monnaie locale avec ta banque coute cher, c’est un fait que nous avons malheureusement expérimenté (notre premier virement de la France vers l’Australie nous a couté 6 % de nos économies !).
Il y a différents frais, que tu payes, lors d’un transfert d’argent dans une monnaie ou devise différente :

– Les frais de transferts

C’est le coût de ton virement. Ce que ta banque te prend lorsque tu lui demandes de transférer de l’argent hors de la zone euro.
Certaines banques appliquent aussi des frais à la réception d’un virement dans une devise étrangère.
Ces frais (d’envoi ou de réception) sont très variables en fonction des banques (entre 12 et 35 € d’après mes courtes recherches).
Si tu poses la question à ton banquier, il t’en parlera et tu pourras peut-être même négocier ces frais. C’est souvent la seule partie des frais dont il te parle…

– Les frais de retrait

C’est ce que ça te coute quand tu retires de l’argent à un distributeur à billet. Cela varie en fonction des banques. Avec ma banque belge et la banque française d’Émilie, ça nous coute 5 € par retrait. Ton banquier t’en parlera aussi.

– Les frais de change (les fameux frais cachés)

Ce sont les frais dont personne ne parle jamais (les banques encore moins). C’est la commission de la banque quand elle te vend une devise (quand elle fait le travail d’un bureau de change). C’est la différence entre le taux de change réel et le taux de change appliqué par la banque.
Une banque te dira toujours à combien elle va te vendre la devise, mais jamais le taux réel du jour. Et si elle le faisait, tu t’en irais en courant !
ATTENTION, ton banquier ne te parle que rarement de ces frais. C’est pourtant la plus grosse partie.

Tu peux comparer ici le taux de change du jour (le vrai taux de change, celui en dessous duquel tu ne peux pas descendre) et le taux de change de la banque australienne Westpac ou celui de la banque HSBC au Canada (jette un œil, tu comprendras vite).
L’application gratuite Currency est aussi très bien, mais il ne faut pas oublier de mettre le taux de change à jour…

Si tu trouves le prix d’achat ou de vente des devises des banques françaises, je suis intéressé. Elles expliquent toutes que c’est facile de payer à l’étranger, mais aucune banque ne partage le prix des devises…

Rien de tel qu’un exemple, voilà notre expérience :

Lorsque nous avons ouvert notre compte en banque australien, en 2014, le taux de change officiel avoisinait les 0,7 euro par dollar australien.
La gentille employée de la banque nous a proposé de faire la conversion de l’argent liquide que nous avions avec nous, peu importe le montant, à 0,75 €/$ ! ! !
Je n’ai pas osé demander si pour nous prendre 7 % de commission, ils fournissaient la vaseline ?!?! Mais elle a dû le comprendre en voyant ma tête.

Conseil pour calculer et convertir :

Le taux de change peut-être affiche 0,7 €/$ ou 1,429 $/€. Pour faire tes calculs, il suffit de diviser tes euros, plutôt que de les multiplier (1000 € : 0,7 € = 1000 € x 1,429 $).

 

EN RÉSUMÉ, LES FRAIS BANCAIRES, C’EST :

  • Lorsque tu fais un retrait au DAB (ATM) : tu payes des frais de retrait + frais de change.
  • Lorsque tu fais un virement international : tu payes des frais de virement + frais de change + frais de réception.
  • Lorsque tu échanges de l’argent liquide : tu payes des frais de change.

Le transfert d’argent le moins cher : le transfert d’argent en ligne

Depuis quelques années, des sociétés se sont créées pour transférer l’argent à moindres frais. Bien sûr, c’est sur internet que cela s’est mis en place. Le principe, c’est que tu fais un virement national (ou européen) et donc, tu évites les frais de transfert. L’avantage, c’est que le taux de change est annoncé dès le départ. Personnellement, ce qui m’a fait peur au début, c’est d’envoyer mon argent sur internet. Avec mon argent, j’aime la sécurité.
Voyons ensemble les solutions que j’ai trouvées.

Le transfert d’argent en ligne : Comment ça fonctionne ?

Le système est simple. Prenons un exemple concret :
– Tu arrives en Australie, tu souhaites transférer tes euros en dollars australiens.
– Je quitte l’Australie, je souhaite transférer mes dollars australiens contre des euros.
Le site va utiliser tes euros pour mon transfert et mes dollars pour le tien. Si nous ne voulons pas la même somme, ce n’est pas grave. Le site possède une réserve et adapte en fonction des différents ordres de transfert qu’il reçoit. On appelle ça aussi un système de peer-to-peer.

Avant, dans cet article, je faisais la comparaison entre TransferMate et TransferWise, deux services très connus des globe-trotters australiens. Mais, vraiment, TransferMate est très peu transparent et TransferWise avec sa commission de 0,5% était le grand gagnant ! (Mon lien de parrainage TransferWise, ici)

Depuis, j’utilise aussi régulièrement CurrencyFair. Avec eux, j’ai régulièrement des transferts d’argent internationaux gratuits. En plus, la moyenne Trustpilot de CurrencyFair est supérieure (9,3) à celle de TransferWise (9,1). Je compare régulièrement et ce sont pour moi les deux meilleurs services de transfert d’argent international, mais je te suggère malgré tout de continuer la lecture…

Les comparateurs de transfert d’argent à l’étranger :

Tu utilises probablement booking.com pour comparer et réserver des hôtels ou skyscanner pour acheter tes billets d’avion. Pourquoi ne pas le faire lorsque tu transfères de l’argent ?

Et bien, pour trouver le meilleur taux et la transaction que me coutera le moins cher, j’utilise Cuex. Il analyse les offres de TransferWise, CurrencyFair, HiFX ou encore OFX (ceux-là, je les ai utilisés) et bien d’autres…

Il me présente aussi de façon claire

  • le temps de transfert entre l’envoi et la réception de l’argent,
  • La simplicité d’utilisation de chaque site,
  • le coût de la transaction et le taux de change appliqué (ainsi que le taux du jour)…

Par contre, il ne prend pas en compte les envois en cash (mandat-cash) comme Western Union ou Moneygram. Le lien est sous leur nom, au cas ou, mais attention, ces services sont souvent cher…

Bien sûr, Cuex est gratuit ! (Ce lien n’est pas de l’affiliation, c’est le résultat de mon expérience…)

Comme je le disais, pour ma part, j’utilise souvent Currencyfair. Sur cette plateforme, il y a régulièrement des offres de transfert d’argent international gratuit ou vraiment bon marché. Clique ici pour aller directement sur Currencyfair.
J’utilise aussi de temps en temps TransferWise avec lequel le transfert d’argent international coute 0,5% quoiqu’il arrive. Voilà mon lien de parrainage TransferWise pour t’y rendre.

Ces deux liens sont des liens d’affiliation. Autrement dit, ça ne te coute rien et il me paye un café que je bois quand je mets à jour cet article. Sois cool, si un de ces deux services est le moins cher et que mes conseils t’ont été utiles, utilise mon lien… 😉

La sécurité des plateformes de transfert d’argent en ligne :

Lorsque je décide d’essayer une nouvelle plateforme de transfert, la sécurité et la confiance sont des éléments cruciaux pour moi. Sans prétention, je pense que c’est le cas de tout le monde. Pour vérifier la crédibilité des sites, je vérifie les commentaires sur le site d’évaluation Trustpilot. Ça ne garantit rien, mais ça me donne une idée des problèmes qu’ont connus les autres. Je n’ai pas lu tous les commentaires Transferwise et Currencyfair, mais ceux qui se plaignent parlent surtout des devises qui ne sont pas accessibles. C’est un bon indicateur. À partir de cela, j’ai fait confiance à ces sites. Transferwise et Currencyfair en parlent, aussi, sur leur site. En fouillant en peu, on peut aussi rapidement trouver leurs statuts et autorisations légales. Tester la réactivité du service client peut aussi être une solution.
Personnellement, en 2014, quand j’ai réalisé mon premier transfert d’argent avec Transferwise, en 2014, j’ai fait un premier versement de 100euros afin de me rassurer. Lorsque j’ai reçu l’argent, j’ai versé le reste.

Bien sûr, je ne donne jamais mes identifiants et mots de passe à qui que ce soit et je vérifie que je suis bien sur une page sécurisée (https) avant de faire la transaction.

Les services en plus des plateformes de transfert d’argent en ligne

Afin de se démarquer, les différentes plateformes ont développé des services supplémentaires qui peuvent être très pratiques.

Par exemple, l’équivalent d’un compte de transfert en ligne sur Currencyfair.

Je l’ai utilisé lorsque j’ai quitté l’Australie :
j’ai transféré mon argent sur mon compte et j’ai clôturé mon compte australien. Ensuite, j’ai attendu que le taux de change soit plus favorable pour transférer mon argent. Après quelques semaines, j’ai eu besoin de mes économies et j’en ai transféré une partie. J’ai attendu que le taux soit optimum pour transférer le reste.

Ce n’est pas juste un versement en attente, c’est vraiment l’équivalent d’un compte bancaire duquel on peut faire plusieurs versements, en plusieurs devises et/ou vers plusieurs comptes. Il est aussi possible de programmer des transferts lorsque le taux de change atteint une limite que tu définis, mais j’ai préféré m’abonner à leur service d’alerte de faire le transfert moi-même. Jette un œil sur leur site, tout est expliqué ici…

Pour une utilisation plus quotidienne, Transferwise vient aussi de mettre en place un compte multidevise associé à une carte Mastercard. C’est un service assez semblable à la banque N26 ou la carte Revolut. Cela permet d’être payé dans une devise et de la dépenser dans un autre. Les limites mensuelles de retrait sans frais sont basses, mais il n’y a pas de limite pour les payements par carte. Je n’ai pas eu l’utilité de ce service, mais lors de mon prochain déménagement international, j’y ferais probablement appel pour les premiers jours.
Le fonctionnement est très bien expliqué dans cette vidéo :

 

L’alternative pour transférer de l’argent les premiers jours d’un voyage : l’argent liquide

Aller au bureau de change, c’est facile et économique, mais c’est tellement plus naturel d’utiliser sa carte bancaire qu’on n’y pense pas toujours.
L’avantage, c’est que ça ne nécessite pas d’ouvrir un compte en banque. Tu peux donc utiliser cette astuce dans tous les pays dans le monde, peu importe si tu y es installé ou pas.
L’inconvénient, c’est que si tu voyages à long terme ou que tu fais un tour du monde, il te faudra prendre beaucoup de liquide avec toi ce qui n’est pas très prudent. Le compte borderless de transferwise est alors plus intéressant.

dollars pour faire un virement bancaire a l'etranger

Voici quelques conseils pour trouver le meilleur taux de change pour ton argent liquide.

Transfert d’argent liquide – Les bureaux de change

Des bureaux de change, on en voit partout. Ce ne sont parfois que de petites échoppes à l’entrée d’une épicerie.
On les reconnait à ces tableaux pleins de chiffres avec écrit « Currency exchange rate » au-dessus.
Certains fonctionnent aux pourcentages et d’autres à la commission.
En faisant attention, il est possible de descendre en dessous des 1 % de frais de change.

Transfert d’argent liquide – quelques conseils :

– Change ton argent dans une grande ville, plus il y a de bureaux de change, plus tu pourras faire jouer la concurrence.
Dans les aéroports où il n’y a qu’un ou deux bureaux de change, ce n’est même pas la peine d’essayer, tu payeras très cher…

– J’ai aussi remarqué que plus tu es dans un endroit à vue de tout le monde (pour sortir ta quantité faramineuse de billets), meilleur est le taux. Peut-être une façon d’attirer le client…
À Kuala Lumpur, à l’entrée du centre commercial de la rue bondée de Chinatown, on est descendu en dessous de 1 % de frais !

– Si tu ne maitrises pas bien la langue et que tu as peur de ne pas comprendre les montants assez rapidement et d’avoir l’air stupide, écris sur un papier la somme à échanger et les abréviations des devises. Ils feront pareil et comme ça, tu ne risques pas de te tromper. On a déjà vu plusieurs personnes le faire…

Notre expérience

– Lors de notre arrivée en Australie, nous avons finalement échangé notre argent, en plusieurs fois, à un taux moyen d’un peu plus de 0,71 $/€ (contre 0,7 $/€ au taux du jour et 0,75 $/€ à la banque). Donc sur les 2500 € de liquide qu’on avait emporté avec nous, l’économie sur les frais de change de la banque classique est de presque 190 $ (130 €).
Avec ça, on a eu de quoi manger quelques jours.

– Lors d’un voyage au Canada, j’ai aussi expérimenté la différence de taux de change entre l’aéroport et la ville. En arrivant, j’ai échangé 50 euros parce que je devais prendre le bus. J’ai reçu un peu plus de 60 dollars canadiens en retour, soit plus de 10% de frais… Le lendemain, dans un autre bureau de change (Calforex, rue Peel), pour le même montant, j’ai obtenu plus de 70 dollars, pour un taux de change de moins de 0,7% ! 

L’argent liquide te fait peur ?

Avant de prendre l’avion, nous avions un peu peur de nous promener avec trop d’argent donc on s’est limité à 1250 € chacun.
Personne ne sait que tu as cet argent sur toi.
Dis-toi, qu’entre l’aéroport et l’auberge, puis entre l’auberge et le bureau de change (qui se situe souvent à proximité des banques), il y a peu de risques. D’autant plus avec les chaussettes, le caleçon, le soutien-gorge qu’on porte tous (ou presque). Tu peux aussi acheter des pochettes plates et discrètes pour cacher ta fortune.

Que ce soit par crainte de vol ou simplement de le perdre, évite, tout de même, de mettre tout ton argent au même endroit, de cette façon, même si la poisse te poursuit, tu ne devrais pas tout perdre. 😉

Transférer de l’argent à l’étranger : conclusion

Rien ne sera plus parlant que l’argent que te coutera chaque méthode de transfert.

Pour 1000 € :
– la banque classique te coute entre 5 et 7 % : entre 50 et 70 € (+ prix du virement international)

– Transfert d’argent en ligne (en comparant avec Cuex) te coute entre 0 et 1 % : entre 0 et 10 €.

– les bureaux de change te coutent (d’après mon expérience) entre 1 et 4,3 % : entre 10 et 43 €

Ces chiffres sont bien entendu des estimations sur base de nos expériences et de nos observations. Cela dit, cela donne une idée générale de l’intérêt de chacune de solution présentée. 😉

As-tu d’autres techniques pour faire un transfert d’argent à l’étranger ? Que penses-tu de ces méthodes ?
N’hésite pas à me laisser tes commentaires !

Notre aventure te plait ?
Abonne-toi à nos réseaux sociaux !